décoration
« Bêtise : 1) défaut d’intelligence et de jugement. 2) action ou parole sotte et maladroite. 3) action déraisonnable imprudente. 4) Bêtise (de Cambrai) : berlingots à la menthe. Contraire : intelligence ; esprit, finesse, ingéniosité, subtilité. » Petit Robert

ÉLOGE DE LA BÊTISE

Tout d'abord Eloge de la bêtise peut surprendre par son format peu courant, c'est pourquoi avant tout, je me permettrais de citer quelques pièces de théâtre construites sur un modèle très proche et qui ont bien marché : 101 Saints et Saintes du Paradis par la compagnie du Grand Magasin, L'Opérette imaginaire de Valère Novarina et Requiem pour Sébrenicza d'Olivier Py.

Eloge de la bêtise repose sur l'idée que tout un chacun ne peut réfléchir sur tous les sujets. Alors, très souvent on se repose sur des avis reçus par des journaux, des livres, des films, des séries télé ou des discussions de café du commerce. Avis reçus de manière parcellaire et incomplète, transformés par des personnes qui n'en connaissent pas la source et c'est lorsque nous les exprimons que bien souvent, nous paraissons bêtes.

C'est à partir de ce constat que s'est imposé à moi l'idée du Dictionnaire des idées reçues comme base de ce travail ainsi que quelques autres textes sur ce sujet.

Les deux actrices ont la tâche difficile de jouer deux personnages apparemment opposés et conflictuels, l'une sage et l'autre extravertie, mais qui toutes deux partagent le même problème d'avoir laisser penser d'autre gens à leur place.

Mais malgré leurs problèmes les deux protagonistes parviendront non pas à un accord, mais à une entente. De cette opposition naît un humour léger, mais profond.

Il ne s'agit pas pour moi d'une envie de fustiger certains comportements de mes contemporains, mais juste de les inviter à une réflexion sur eux-mêmes, et pour cela le rire est une arme excellente car elle amène la contradiction sans choquer. C'est pour cela que j'ai créé des personnages si simples et si typés. En effet il est plus facile ainsi pour les spectateurs de s'y identifier par moment et de s'en distancier par d'autre.

C'est dans ce but que j'ai choisi un décor et un univers non réalistes.

Bertrand Rickebusch

Données Techniques - Plan du site - Contact